​À PROPOS DE LA PRÉSIDENCE​


La Présidence du Conseil de l’Union européenne (UE) fut établie par le traité de Lisbonne en 2009. Le pays qui exerce la Présidence vise à favoriser les objectifs du Conseil. La Présidence du Conseil est assurée par des groupes prédéterminés de trois États membres pour une période de 18 mois, plus communément appelé le trio de Présidences. Ces groupes sont constitués de tous les États membres indépendamment de leur taille ou histoire d’adhésion. La Présidence alterne à tour de rôle pour une période de six mois. Pour le pays qui tient la Présidence, cela représente une occasion unique de laisser son empreinte sur l’agenda de l’UE et son rôle est d’orienter les efforts du Conseil à travers son programme de six mois. Elle préside toutes les réunions du Conseil, à l’exception de la session du Conseil des affaires étrangères (CAE), qui est présidée par le haut représentant de l’Union des affaires étrangères et la politique de sécurité. La Présidence représente aussi le Conseil de l'UE dans ses relations avec les autres institutions de l’UE. Cela s'applique particulièrement aux relations qu’elle entretient avec la Commission et le Parlement européen pour arriver à un accord sur les dossiers législatifs. Les discussions se tiennent dans les trilogues et d’autres types de réunions. La Présidence coordonne aussi les politiques nationales et tente d’arriver à des compromis entre les États Membres au sein du Conseil. En ce qui concerne le Conseil en soi, la Présidence est responsable d’organiser toutes les réunions et événements dans le cadre de la Présidence qui se tiennent à Malte, à Bruxelles et dans d'autres villes. 


Trio de Présidences

Afin de garantir la continuité des travaux du Conseil, les Présidences successives unissent leurs forces par groupes de trois (appelés « trios ») et élaborent un programme conjoint avec un ensemble établi de priorités. Un programme commun et des objectifs à long terme sont établis. La tâche du trio est de traiter les thèmes et questions figurant à l’ordre du jour sur 18 mois. Toutefois, le pays occupant la Présidence donnera plus de poids à son propre programme national détaillé qui est déterminé à partir des priorités du trio fixées pour leur mandat. Ces priorités adressent des défis comme la réalisation du marché unique, le Brexit et la migration. Malte se concentrera sur des tâches qui font du bien à tous les citoyens européens.  

Le trio actuel est composé des Présidences néerlandaise, slovaque et maltaise. Pour la première fois, Malte devra assumer ce rôle, du 1 janvier 2017 au 30 juin 2017.