La tradition culinaire maltaise est le reflet des influences que Malte a connu au fil des siècles. Les produits locaux à savoir le lait, les œufs et le fromage à l’époque ont été influencés par les diverses cultures qui ont occupé Malte.  Parmi les plats typiques maltais, il y a la Torta tal-lampuki, une tourte à la pâte feuilletée faite avec des tomates, oignons, olives, épinards et câpres; la Timpana, cuite avec une couche de pâte tout autour, ainsi que le Ross il-forn, du riz cuit avec une sauce de viande. Lors de votre visite, nous vous conseillons de goûter les Pastizzi, une pâte croustillante fourrée soit avec de la ricotta, soit des pois. Il est aussi coutumier pour les maltais de manger de la bigilla, un pâté à l'ail fait avec des fèves de haricots qui est habituellement servi avec des galettes maltaises (galletti) ou bien du fromage de chèvre local (ġbejniet); sinon le classique Ħobż biż-Żejt  qui consiste en un pain maltais sur lequel on frotte des tomates, trempé dans l'huile et farci aux câpres, olives et ail; ou encore les Bebbux, un ragoût d'escargot et de la Kapunata, caponata. Bien que le ragoût d’escargot et la caponata ne soient pas typiquement maltais, leur méthode de préparation diffère de la méthode conventionnelle, ce qui en fait des plats maltais.  D’autres exemples de ces plats typiques maltais sont les traditionnels Imqarrun il-forn, Braġjoli, Ravjul, Minestra, Summien (caille) et Laħam taż-Żiemel (viande de cheval).
  
Un autre plat traditionnellement maltais est le lapin qui peut être à la fois frit (Fenek Moqli) ou cuit à l'étuve (Stuffat tal-Fenek). Ce plat doit sa popularité à la révolte symbolique aux quotas de chasse imposés par les chevaliers de St Jean. Certaines soupes traditionnelles maltaises sont l-Aljotta, une soupe aux poissons et à l’ail, is-Soppa tal-Armla (soupe de veuve), qui est servie avec du fromage de chèvre local (ġbejniet); et il-Kawlata, une soupe de légumes. Les desserts sont très importants dans la cuisine maltaise. Pour certains, ils sont plus importants que le plat de résistance. Cela ne doit donc pas vous surprendre qu’il existe toute une liste de desserts traditionnels maltais comme l-Imqaret, une pâte feuilletée de dattes, il-Qagħaq tal-għasel, des anneaux de miel, il-Biskuttini tar-raħal, des biscuits de village et iI-Pudina tal-ħobż, un dessert fait à base de pain. D’autres confiseries traditionnelles sont spécifiques aux fêtes locales, ce qui fait qu’ils peuvent être difficiles à trouver. Les confiseries telles que l-Għadam tal-Mejtin sont habituellement préparées pour la Toussaint, l-Imbuljuta tal-Qastan, une boisson traditionnelle maltaise qui est généralement servie à la veille du nouvel an après la messe de minuit; il-Prinjolata, une confiserie traditionnelle du Carnaval et il-Figolli, des pâtisseries aux amandes préparées traditionnellement pour la fête de Pâques.